Amylose cardiaque à transthyrétine

Une maladie beaucoup plus fréquente qu'on ne le pense

Par Dr Isabelle Hoppenot
Publié le 04/07/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
amylose

amylose
Crédit photo : phanie

L'amylose résulte de l'accumulation extracellulaire de protéines fibrillaires insolubles, qui envahissent et déforment progressivement les tissus. Au niveau cardiaque, elle peut toucher le myocarde, mais aussi les valves et les coronaires. « Il n'y a donc pas une mais des amyloses cardiaques de phénotypes différents », a souligné le Pr Thibaud Damy, avant de rappeler qu'en l'absence de prise en charge, le pronostic est très sombre avec 50 % de décès à 3 ans.

Un quart des hommes de plus de 80 ans concernés

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?