Diminuer la fréquence cardiaque

Une cible chez les coronariens stables  Abonné

Publié le 18/07/2013

LA MALADIE coronarienne stable est avant tout une maladie vasculaire, conséquence de la formation de plaques athéromateuses dans la paroi artérielle. Plusieurs études ont démontré que la fréquence cardiaque (FC) au repos est plus un facteur qu’un marqueur de risque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte