Le score calcique de la valve aortique

Un outil de dépistage et d’aide à la décision thérapeutique

Publié le 12/12/2019
Déterminé selon la même méthode que le score calcique des artères coronaires, le score calcique de la valve aortique est corrélé à la sévérité hémodynamique du rétrécissement aortique et possède une forte valeur pronostique. Il peut dans certains cas aider au dépistage et à la décision thérapeutique.

Crédit photo : Phanie

Le score calcique de la valve aortique peut être calculé à partir des images utilisées pour évaluer celui des artères coronaires, en ayant recours au même algorithme initialement mis au point par Arthur Agatston. Ainsi déterminé, il est très bien corrélé à la masse de la valve (pesée après remplacement valvulaire chirurgical) et avec les paramètres hémodynamiques de sévérité de la sténose (gradient transvalvaire moyen, surface aortique) [1,2].

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)