Massage cardiaque avec augmentation de la dépression thoracique

Un gain de survies de 50%  Abonné

Publié le 20/01/2011
1295489709219381_IMG_52200_HR.jpg

1295489709219381_IMG_52200_HR.jpg
Crédit photo : Advanced circulatory systems

TOM Aufderheide, Keith Lurie et coll. ont testé le système novateur de compression-décompression active. Ces auteurs trouvent que l’augmentation de la dépression thoracique lors des manœuvres des RCP par ce moyen s’assortit d’une augmentation du taux de survie qui atteint 53 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte