Nouvelles recos de l'ESC

Un double traitement antithrombotique préconisé chez les patients à haut risque ischémique  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 09/09/2019
Dans ses nouvelles recommandations, l’European Society of Cardiology préconise, chez certains patients à haut risque ischémique, de poursuivre au-delà de un an un traitement antithrombotique, tel que le rivaroxaban à dose vasculaire, en complément de l'aspirine.
Après un infarctus du myocarde, le taux d'événements cardiovasculaires demeure élevé

Après un infarctus du myocarde, le taux d'événements cardiovasculaires demeure élevé
Crédit photo : Phanie

Dans le cadre de son congrès qui s'est tenu à Paris du 31 août au 4 septembre, l’European Society of Cardiology (ESC) a présenté ses nouvelles recommandations sur le syndrome coronaire chronique (et non plus « maladie coronarienne stable »). Chez les patients à haut risque cardiovasculaire et à faible risque de saignement, l'ajout d'un deuxième traitement antithrombotique en complément de l'aspirine est désormais préconisé.

Double thérapie après un an

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte