Suspicion d’infarctus du myocarde

Troponine T ultrasensible et ECG pour éviter les hospitalisations inutiles  Abonné

Publié le 28/04/2014
1398692134517757_IMG_128410_HR.jpg

1398692134517757_IMG_128410_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Cette étude* est fondée sur une grande série rétrospective monocentrique du Karolinska Institut, centre suédois où les douleurs thoraciques constituent le second motif de consultation aux urgences. Soit près de 15 000 patients admis en deux ans (2010-2012) aux urgences pour douleurs thoraciques et ayant bénéficié d’un dosage de troponine T ultrasensible (Elecsys 2010 system-Roche Diagnostics, seuil de sensibilité 2 ng/l) et d’un ECG à leur arrivée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte