Insuffisance cardiaque à fraction d’éjection préservée

Résultats surprenants de l’étude PARAGON-HF chez certains patients

Par
Karelle Goutorbe -
Publié le 20/09/2019

Présenté lors du congrès de l’ESC, l’essai PARAGON, comparant le sacubitril/valsartan au valsartan seul, s’est révélé négatif sur son critère principal dans l’insuffisance cardiaque à fraction d’éjection (IC-FE) préservée. Néanmoins, l’association semblerait bénéfique chez les femmes et dans l’IC-FE intermédiaire.

Crédit photo : Phanie

« Toutes les études antérieures s’étant révélées négatives sur leur critère primaire dans l’insuffisance cardiaque à fraction d’éjection préservée (IC-FEp), nous attendions beaucoup de l’étude PARAGON », avoue le Pr Michel Galinier (CHU de Toulouse).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?