Reconnaître une syncope rythmique  Abonné

Publié le 17/02/2014

La survenue de la syncope :

• à l’acmé de l’effort (et non pas après l’effort) ;

• en position couchée (et non pas debout).

Les symptômes de la syncope :

• des palpitations ou une insuffisance cardiaque ;

• des anomalies électrocardiographiques : salves de tachycardies ventriculaires, bloc de branche, bradycardie sinusale, BAV, éléments en faveur de (Wolf-Parkinson-White, QT long, dysplasie du ventricule droit, syndrome de Brugada) ;

• des comorbidités importantes (perturbations ioniques).


Source : Le Quotidien du Médecin: 9302