Traitements à visée cardiovasculaire

Quels effets en cas de Covid-19 ?

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 16/06/2020

Avec quelques mois de recul, les IEC et les ARA 2 ont fait la preuve de leur innocuité en cas de Covid-19. Les anticoagulants ont un effet protecteur et une place en prévention des thromboses et des complications majeures de la maladie.

En cas de Covid-19, les patients sous héparine avaient un meilleur pronostic.

En cas de Covid-19, les patients sous héparine avaient un meilleur pronostic.
Crédit photo : phanie

Au tout début de l’épidémie, la question de l’impact des traitements agissant sur le système rénine angiotensine s’était posée. L’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2) est en effet la voie d’entrée du virus, notamment au niveau des cellules pulmonaires et myocardiques. Sur la base des données qui était alors disponibles, la Société européenne d’hypertension artérielle et la Société européenne de cardiologie s’étaient positionnées et avaient recommandé de poursuivre le traitement par bloqueurs du SRA (IEC et ARA2) chez les patients qui en recevaient.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)