Dr Jean-Pierre Binon

« Pour réduire les réhospitalisations liées à l’insuffisance cardiaque, il faut travailler ensemble »

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 13/02/2020

Face au fléau des réhospitalisations et des décès précoces dans l’insuffisance cardiaque, les pratiques doivent évoluer vers une approche plus coordonnée entre les différents intervenants. Les cardiologues ont aussi la responsabilité de leurs patients insuffisants cardiaques en dehors du cabinet.

Crédit photo : lecardiologue.com

Avec 1,5 million de sujets concernés en France, 165 000 hospitalisations et 70 000 décès annuels, l’insuffisance cardiaque est une maladie fréquente et grave, 3e cause de mortalité cardiovasculaire.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)