EASD 2015

Place à des politiques pour les patients  Abonné

Publié le 16/11/2015

Place à des politiques pour les patients. Les études de sécurité sont pleines de surprises. Les bonnes nouvelles viennent du côté des médicaments, avec la première démonstration, pour un antidiabétique, d’une réduction du risque cardiovasculaire chez les diabétiques de type 2, ainsi qu’une nouvelle confirmation de l’innocuité des incrétines quant au risque pancréatique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte