Pas de week-end pour les AVC  Abonné

Publié le 06/06/2013

Une organisation dédiée à la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux permet de faire totalement disparaître l’effet délétère du week-end et des jours fériés sur la mortalité. Ce constat tiré du registre dijonnais des AVC illustre le bénéfice de filières de soins spécifiques. Leur développement est, avec l’information du public, parmi les piliers du plan national AVC.


Source : Bilan spécialistes