Congrès de l’ESC sur l’Insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque : méprisée et pourtant omniprésente  Abonné

Publié le 19/05/2014
1400495747522994_IMG_129816_HR.jpg

1400495747522994_IMG_129816_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

« Les traitements sont là, mais les gens se sentent plus concernés par l’AVC, le cancer ou l’infarctus que par l’insuffisance cardiaque », résume au « Quotidien » le Pr Stephan Anker de l’hôpital universitaire de la Charité, à Berlin. Malgré le peu de place qu’elle occupe dans l’esprit du public, l’insuffisance cardiaque pèse d’un poids grandissant dans les dépenses de santé : 2 % d’entre elles y sont désormais consacrées à la prise en Amérique du Nord et en Europe de l’Ouest.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte