HTA et risque cardio-vasculaire

Les hommes mieux explorés que les femmes  Abonné

Publié le 21/01/2011
1295748696218334_IMG_51931_HR.jpg

1295748696218334_IMG_51931_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

L’ÉTUDE PARITE s’est intéressée aux modalités de prise en charge des hypertendus en fonction du sexe et du niveau de risque cardio-vasculaire (RCV). Pour cela, 654 cardiologues libéraux ont inclus chacun 4 patients hypertendus consécutifs : 2 hommes et 2 femmes, sur une période de 6 mois (de mars à août 2010). Une population de 3 440 patients hypertendus (1 819 hommes et 1 621 femmes) a ainsi été obtenue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte