Innovation thérapeutique

L’ère des biothérapies  Abonné

Publié le 20/06/2013

Au sein des biothérapies, plusieurs axes pertinents sont en cours d’évaluation. La thérapie cellulaire, mais aussi le recours à des biomatériaux comme les alginates, qui ont un intérêt certain pour limiter le remodelage du ventricule gauche après un infarctus du myocarde étendu. Après injection, les alginates vont en effet se fixer au niveau du calcium libéré après la mort des cellules myocardiques, et vont se transformer en un hydrogel qui vient renforcer la matrice extracellulaire. Une vaste étude internationale de phase 2-3 a débuté, à laquelle la France participe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte