Stents intracrâniens

Le registre Diversion  Abonné

Publié le 12/09/2013

En complément de ces actions, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)souhaite appuyer la mise en place du registre « Diversion » par la Société française de neuroradiologie (SFNR) relative à l’utilisation des stents Flow Diverter dans le traitement des anévrismes intracrâniens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte