La thérapie cellulaire de l’insuffisance cardiaque : pour qui ? Comment ? Pour quand ?  Abonné

Publié le 12/02/2015

Si la très médiatique greffe de cellules souches embryonnaires chez une patiente insuffisante cardiaque, réalisée à l’hôpital européen Georges Pompidou, était une opération à cœur ouvert, l’avenir de la thérapie cellulaire de l’insuffisance cardiaque se situe plutôt du côté de la cardiologie interventionnelle. « Les patients concernés ont une forme grave, mais non dépassée de la pathologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte