Le traitement médical seul fait aussi bien qu'une stratégie invasive

La revascularisation systématique inutile en cas de maladie coronarienne stable  Abonné

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 07/04/2020
L'étude randomisée ISCHEMIA menée chez plus de 5000 patients coronariens stables a évalué l'intérêt d'une approche invasive avec coronarographie par rapport au traitement médical seul au cours d'un suivi médian de 3,2 ans.
Une prévention secondaire qui associe mode de vie et traitement médicamenteux

Une prévention secondaire qui associe mode de vie et traitement médicamenteux
Crédit photo : Phanie

Faut-il proposer une coronarographie aux patients ayant une maladie coronarienne stable ? La question n'était jusque-là pas tranchée et deux approches, l'une interventionniste et l'autre conservatrice, ont cours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte