Péricardite aiguë idiopathique

La place confirmée de la colchicine  Abonné

Publié le 18/12/2014
1418816689573164_IMG_144095_HR.jpg

1418816689573164_IMG_144095_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

La péricardite aiguë est une affection fréquente et généralement bénigne. Son traitement de référence est l’acide acétylsalicylique (ASA) à forte posologie (3 g/jour) pendant 3 semaines. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont réputés au moins aussi efficaces. En revanche, les glucocorticoïdes ne sont pas recommandés car ils favorisent la chronicisation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte