En prévention de la récidive cardio-vasculaire

La cible de LDL-cholestérol à atteindre doit être inférieure à 0,7g/l après un AVC  Abonné

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 23/12/2019

Le risque de récidive cardiovasculaire est d'environ 13 % à 5 ans après un accident vasculaire cérébral (AVC). Pour réduire ce risque, l'étude franco-coréenne Treat Stroke to Target préconise de revoir à la baisse la cible de LCL-cholestérol.

Un taux qui permet d'éviter une récidive cardiovasculaire sur cinq

Un taux qui permet d'éviter une récidive cardiovasculaire sur cinq
Crédit photo : Phanie

S'il est bien établi qu'après un accident vasculaire cérébral (AVC), la pression artérielle doit être inférieure à 140/90 mmHg, l'étude intitulée Treat Stroke to Target (TST), publiée dans « The New England Journal of Medecine » (1) démontre que le taux de LDL-cholestérol (LDL-C) doit, pour sa part, être inférieur à 0,7 g/l.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte