Une piste dans l’insuffisance cardiaque

La capacité à l’effort est améliorée chez l’animal

Publié le 09/02/2009
- Mis à jour le 09/02/2009

UN NOUVEAU PRINCIPE actif pourrait être développé dans l’insuffisance cardiaque. Une équipe internationale de chercheurs, dont le français Jean-Marie Lehn et coll de l’Université de Strasbourg, vient d’obtenir de bons résultats précliniques avec le myo-inositol tryspyrophosphate (ITPP). Une amélioration de la capacité à l’effort a été constatée chez des rongeurs sains et insuffisants cardiaques, que le produit soit administré par voie orale ou injectable.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?