Arrêts cardiaques à l’hôpital 

Des recommandations couronnées de succès  Abonné

Publié le 15/11/2012

DES DONNÉES dispersées de nombreuses structures d’urgence ont suggéré que les progrès en matière de ressuscitation des arrêts cardiaques (AC) à l’extérieur de l’hôpital au cours de la dernière décennie ont abouti à des taux de survie améliorés. À l’hôpital, les efforts se sont portés sur l’entraînement avec des modèles d’AC, la pratique des débriefings post-ressuscitation, la défibrillation réalisée par du personnel non médical et la mise en place de registres d’amélioration de la qualité en fonction des recommandations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte