Covid-19 et maladies cardiométaboliques

Des liens étroits ?

Publié le 16/06/2020
Selon le Haut Conseil de la santé publique, les quatre facteurs de comorbidités associés au Covid-19 sont l’athérosclérose coronarienne, le diabète, l’hypertension artérielle et l’obésité. Les maladies cardiométaboliques sont donc des facteurs de risque de l’infection et de sa gravité (1-4). Mais comment l’expliquer ?
Détourer l'élément central si possible

Détourer l'élément central si possible
Crédit photo : phanie

Une atteinte cardiaque marquée par une augmentation de la troponine I a été retrouvée chez environ 20 % des patients atteints par le Covid-19 (5) et représente un facteur de mauvais pronostic. Le pic de troponine I et de NT-pro BNP survient une semaine avant le décès des patients. Plusieurs explications ont été proposées :

1) l’âge avancé des patients ;

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)