En période de pandémie Covid-19

Comment prendre en charge l’insuffisance cardiaque chronique ?

Par
Pr Michel Galinier -
Publié le 16/06/2020

Les patients atteints d’insuffisance cardiaque chronique (ICC) sont plus à risque d’être infectés par le SARS-CoV-2 et de développer des formes sévères de pneumopathie liée à l’infection au Covid-19. Mais quels sont les mécanismes impliqués et comment prendre en charge les patients ?

Dépister les signes avant-coureurs de décompensation et adapter les posologies des diurétiques de l’anse par téléconsultation

Dépister les signes avant-coureurs de décompensation et adapter les posologies des diurétiques de l’anse par téléconsultation
Crédit photo : Phanie

Le comorbidome caractéristique de l’ICC, notamment dans sa forme à fraction d’éjection préservée (ICFEp), associe hypertension artérielle (HTA), obésité, diabète de type 2 (DT2), maladie coronarienne, insuffisance rénale et bronchopneumopathie obstructive. Avec la maladie cardiaque sous-jacente, l’âge avancé des patients et le sexe masculin, il fait partie des éléments de mauvais pronostic en cas d’infection au Covid-19, qui peuvent aggraver les conséquences de l’infection pulmonaire (1).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)