Chez 40 % des personnes âgées  Abonné

Publié le 03/02/2014

C. Tzourio et coll. (Bordeaux) ont fait pratiquer une automesure chez 1 481 personnes âgées de plus de 73 ans. Une mesure casuelle a ensuite été réalisée. L’ensemble de ces mesures a été répété un an plus tard afin de repérer les cas d’évolution vers une hypertension chronique.

Ce travail a montré que la prévalence de l’HTA masquée était de 40 % dans cette population, et que le risque cardio-vasculaire était augmenté de 7 à 17 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte