Étude EASY- TAVI

Avantage à la stimulation peropératoire directe du ventricule gauche

Par
Pascale Solere -
Publié le 12/11/2019
En peropératoire, stimuler le ventricule gauche directement par un guide-fil (Direct Wire Pacing) est aussi efficace que la stimulation ventriculaire droite, avec implantation transitoire d'un pacemaker, lors d’un TAVI. Telle est la conclusion de la première étude clinique ayant comparé cette nouvelle technique, développée à Grenoble par une équipe française, au procédé classique de stimulation utilisée lors des TAVI.

Crédit photo : Phanie

L'essai EASY-TAVI, présenté lors du congrès TCT (Transcatheter Cardiovascular Therapeutics) à San Francisco simultanément à sa publication, a comparé une nouvelle technique de stimulation ventriculaire per opératoire par Direct Wire Pacing à la stimulation traditionnelle par implantation d'un pacemaker (1). Ses résultats valident le concept."Dans cette petite série de 300 patients randomisés dans 10 centres français, les deux techniques font jeu égal en termes d'efficacité et de sécurité.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)