Accident cardio-neurovasculaire : recommandations d'un groupe d'experts pour le parcours de soins

Par Hélia Hakimi-Prévot
Publié le 02/09/2019
- Mis à jour le 02/09/2019
Deuxième cause de mortalité en France après les cancers, les maladies cardio-neurovasculaires sont responsables de 140 000 décès par an. Perfectible, le parcours de soins après un accident vasculaire cérébral (AVC) ou un infarctus du myocarde fait l'objet d'un livret de recommandations.
Mettre en place des entretiens réguliers avec un professionnel de santé de façon systématique et dès la sortie de l'hôpital

Mettre en place des entretiens réguliers avec un professionnel de santé de façon systématique et dès la sortie de l'hôpital
Crédit photo : GARO/PHANIE

En France, 20 à 30 % des patients victimes d'accident vasculaire cérébral (AVC) récidivent dans les 5 ans. Concernant l'infarctus du myocarde, 20 % des récidives sont encore liées à des complications vasculaires survenant dans l'année qui suit l'évènement. Or, celles-ci pourraient être évitées en améliorant l'accompagnement des patients.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?