Zooom sur 2012  Abonné

Publié le 13/12/2012

Le vemurafenib dans le mélanome métastatique.

LE VEMURAFENIB a été développé dans le mélanome métastatique comme un puissant inhibiteur de kinase, avec une spécificité pour la mutation V600E de BRAF. Une étude de phase II menée chez 132 patients présentant un mélanome métastatique avec mutation V600E de BRAF et ayant déjà été traités, montre après un suivi de 12,9 mois en moyenne, que le traitement par vemurafenib s’accompagne d’un taux de réponse globale de 53 % (6 % de réponse complète et 47 % de réponse partielle).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte