Stratégie thérapeutique dans le cancer de la prostate

Vers de nouvelles tendances

Par
Pascale Solere -
Publié le 21/11/2019
Si l’hormonothérapie de nouvelle génération confirme son intérêt dans les cancers de la prostate métastatiques d'emblée et dans les formes non métastatiques résistantes à la castration, le cabazitaxel démontre son efficacité en cas d'échec. Enfin pour la première fois dans le cancer de la prostate, un anti-PARP fait ses preuves en cas de mutation BRCA.
Un bénéfice en survie de l'ordre de 35% avec l'association abiratérone/castration dans les cancers métastatiques d'emblée

Un bénéfice en survie de l'ordre de 35% avec l'association abiratérone/castration dans les cancers métastatiques d'emblée
Crédit photo : Phanie

Le traitement des patients métastatiques dès le diagnostic reste une gageure. Mais on tend à les traiter plus agressivement et les options se multiplient.

Hormonothérapie/castration dans les cancers métastatiques d'emblée  

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?