Une réhabilitation personnalisée

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 12/04/2018

Selon la localisation du cancer, la réhabilitation sexuelle prend différentes formes. Dans le cancer de la prostate, la réhabilitation pénienne peut s’effectuer au moyen d’injections intracaverneuses, d’applications intra-urétrales de produits inducteurs de l’érection, de médicaments per os (IPDE5), ou avec le vacuum. « Elle devrait être systématique après prostatectomie radicale avec conservation des bandelettes vasculonerveuses, afin d’augmenter les chances de récupération de l’érection.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?