Une présentation clinique identique  Abonné

Publié le 05/12/2019

Pour le Pr Pascal Blanchet, urologue au CHU de Pointe-à-Pitre, les présentations cliniques ne sont pas différentes de part et d'autre de l'Atlantique : « l'age médian est le même, et les cancers de la prostate chez les sujets jeunes ne sont pas plus fréquents », détaille-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte