Immunothérapie du glioblastome

Une nouvelle approche améliorerait la survie  Abonné

Publié le 12/03/2015
Au moins 2400 nouveaux cas de glioblastome chaque année en France

Au moins 2400 nouveaux cas de glioblastome chaque année en France
Crédit photo : PHANIE

L’étude randomisée en double aveugle a été menée sur 12 patients atteints de glioblastome, ayant déjà subi une résection chirurgicale et traités par chimiothérapie. Tous ont ensuite reçu un vaccin antitumoral dendritique, mais seulement la moitié d’entre eux a bénéficié d’un préconditionnement : un rappel du vaccin contre le tétanos et la diphtérie. L’autre moitié a reçu une injection placebo.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte