Une nouvelle alternative à la cystectomie ?  Abonné

Par
Dr Sophie Parienté -
Publié le 26/11/2018

Présentée au congrès de l’ESMO 2018, l’étude de phase II Keynote-057 a évalué le pembrolizumab (Keytruda), anticorps monoclonal anti-PD-1, chez des patients avec un cancer urothélial à haut risque, sans envahissement du muscle vésical, en échec à la BCG thérapie (traitement standard) et non éligibles ou refusant la cystectomie radicale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte