Une nouvelle alternative à la cystectomie ?

Par
Dr Sophie Parienté -
Publié le 26/11/2018

Présentée au congrès de l’ESMO 2018, l’étude de phase II Keynote-057 a évalué le pembrolizumab (Keytruda), anticorps monoclonal anti-PD-1, chez des patients avec un cancer urothélial à haut risque, sans envahissement du muscle vésical, en échec à la BCG thérapie (traitement standard) et non éligibles ou refusant la cystectomie radicale.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?