Cancers oropharyngés HPV+ de meilleur pronostic que les HPV-

Une meilleure survie même en cas de métastase  Abonné

Publié le 19/02/2015
1424311924587648_IMG_147980_HR.jpg

1424311924587648_IMG_147980_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

« Notre étude explore les prédicteurs de survie pour les patients qui ont un cancer oropharyngé métastatique lié ou non à l’HPV. Elle montre que la guérison est un objectif réaliste pour les patients HPV-positifs avec oligométastase (au maximum 5 lésions dans un organe à distance) », a souligné le Dr Sophie Huang, radio-oncologie (Université de Toronto) lors du congrès de l’ICHNO.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte