Une grande disparité entre les localisations  Abonné

Publié le 11/02/2016

« Il y a une très grande disparité de survie entre les localisations cancéreuses, avec des survies à 5 ans allant de 4 % pour le mésothéliome de la plèvre à 96 % pour le cancer du testicule et 98 % pour le cancer de la thyroïde chez la femme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte