Panniculite mésentérique

Une association à une tumeur dans 30 à 60 % des cas  Abonné

Publié le 29/09/2014
1411954921547791_IMG_136847_HR.jpg

1411954921547791_IMG_136847_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

La panniculite mésentérique est souvent asymptomatique et de découverte fortuite au scanner ; sinon les symptômes les plus fréquents sont des douleurs abdominales, de la fièvre et des troubles du transit (1–4). Son diagnostic est scanographique et se définit par une augmentation de la densité de la graisse mésentérique (en anglais « misty mesentery ») associée à des nodules tissulaires au sein de cette infiltration.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte