Un test respiratoire pour dépister le cancer colorectal

Publié le 05/12/2012

Une nouvelle étude publiée dans le British Journal of Surgery montre pour la première fois que le cancer colorectal pourrait être dépisté par une simple test respiratoire. Les tissus cancéreux ont un métabolisme différent et produisent certaines substances, des composés volatiles organiques (VOC) qui peuvent être détectés dans l’air expiré.

En comparant des échantillons d’air expiré entre 37 patients atteints de cancer colorectal et 41 volontaires sains, Donato F. Altomare (Bari) a mis en évidence une différence de VOC basée sur 15 des 58 composés analysés. Les réseaux probabilistiques utilisés pour ce travail étaient capables d’identifier les patients atteints de cancer colorectal à 75 %.

Dr A. T.

Source : lequotidiendumedecin.fr