À partir de l’échantillon de la cytoponction

Un test accélère le diagnostic de cancer de la thyroïde  Abonné

Publié le 20/12/2019

Un test pourrait révolutionner la prise en charge des nodules thyroïdiens. Il prédit si ces derniers sont malins dans 90 % des cas.

La majorité des nodules sont bénins mais 5 à 15 % sont malins

La majorité des nodules sont bénins mais 5 à 15 % sont malins
Crédit photo : Phanie

Les nodules thyroïdiens sont fréquents dans la population : 14,5 % des Français en sont porteurs selon une étude menée en 2015. La majorité des nodules sont bénins mais 5 à 15 % sont malins. Une équipe américaine a publié cette année les résultats d’un test qui accélère considérablement le diagnostic et permet d’éviter une chirurgie inutile.

Résultat indéterminé de la cytoponction

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte