EPITHÉLIOMAS CUTANÉS

Un risque doublé chez les séropositifs  Abonné

Publié le 19/12/2013

Selon une étude ayant porté sur une cohorte de plus de 6500 patients séropositif et 37 000 séronégatifs suivis de 1996 à 2008, les carcinomes basocellulaire et spinocellulaire sont plus fréquents chez les sujets séropositifs que chez les sujets non infectés par le VIH, avec respectivement un risque multiplié par 2 et 2,6.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte