Un pas vers une vie plus normale  Abonné

Publié le 28/11/2013

Le trastuzumab SC a été plébiscité par les femmes dans l’étude PREFER. Cette étude testait la préférence pour la voie SC ou IV avant/après 4 cures IV et SC (ordre randomisé). On est passé de 50 % (avant) à 92 % (après) de femmes favorables à la voie SC. Les raisons évoquées sont le gain de temps (5 minutes/SC, 30-40 minutes/IV) et la réduction de la douleur. « Au-delà du temps de soin libéré, la voie SC permet d’enlever la chambre implantable en fin de chimiothérapie. Et donc d’aller vers une vie plus normale, souligne le Pr Pivot.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte