Un excès de tumeurs cérébrales dans le Gard inquiète les autorités  Abonné

Par
Guillaume Mollaret -
Publié le 06/02/2020

Crédit photo : Phanie

Le nombre anormalement élevé de cas de glioblastome, observé sur une période dix ans dans deux communes du département du Gard, Salindres et Rousson, n’a pour l’heure pas trouvé d’explication. 

Le phénomène est en revanche pris très au sérieux par l’ARS Occitanie et Santé publique France (SPF) qui l'étudient de près à la suite d'une alerte donnée par une association de riverains et de médecins généralistes de ce bassin industriel situé au nord du département. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte