En association avec le CA19-9

Un biomarqueur détecte précocement des cancers pancréatiques  Abonné

Publié le 23/01/2012
1327589394317519_IMG_76030_HR.jpg

1327589394317519_IMG_76030_HR.jpg

1327589392316800_IMG_75853_HR.jpg

1327589392316800_IMG_75853_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

EN COMBINANT ce nouveau marqueur, qui est la protéine PAM4, au biomarqueur déjà en usage pour monitorer la progression de la maladie et qui est le CA19-9, on a pu dépister 85 % des patients souffrant de cancer du pancréas dans sa forme d’adénocarcinome ductal (90 % des cancers du pancréas).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte