RIV et tumeurs du pancréas ?

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 26/11/2018

NETTER n’a pas inclus de patients avec TNE pancréatiques. Mais au vu des études rétrospectives, la RIV, qui se fonde sur la présence de récepteurs de la somatostatine, est efficace dans cette indication. Toutefois, les TNE pancréatiques peuvent bénéficier aussi d'un traitement par chimiothérapie à base de streptozotocine ou de témozolomide.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?