Radiothérapie à l’Institut Curie : un surdosage pour 50 patients, sans « effet médical »  Abonné

Publié le 15/02/2013
1360866767410511_IMG_99187_HR.jpg

1360866767410511_IMG_99187_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

Une cinquantaine de patients ont été victimes en 2011 et 2012 d’un surdosage accidentel de radiothérapie à l’Institut Curie mais aucun « effet médical » n’a été détecté chez ces personnes atteintes de cancer, selon un bilan provisoire. L’incident intervenu sur deux appareils du centre Curie de Saint-Cloud (92) concerne « le réglage du système d’imagerie permettant le contrôle du positionnement du patient, pendant le traitement par radiothérapie », a indiqué l’Institut dans un communiqué.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte