Cancer superficiel de la vessie

Quelle place pour Hexvix ?  Abonné

Publié le 31/05/2012

UN Cancer de la vessie est diagnostiqué chez 10 700 Français chaque année. « Le défi est bien sûr de les diagnostiquer au stade superficiel et non au stade infiltrant, ce qui change le traitement et le pronostic. Un polype relève en effet d’un traitement par résection complète endoscopique : si le muscle n’est pas envahi, ce geste est suffisant alors que, dans le cas contraire, il s’agit d’un cancer infiltrant pour lequel une cystectomie se révèle nécessaire, ce qui est un geste très lourd et très mutilant », rappelle le Dr Marc Schneider.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte