Oncogériatrie

Quel bilan avant une chirurgie ?  Abonné

Publié le 12/05/2014
1402653078520259_IMG_129047_HR.jpg

1402653078520259_IMG_129047_HR.jpg
Crédit photo : MediaforMedical

Chez les patients âgés, le diagnostic de cancer, première cause de mortalité après l’âge de 65 ans, est le plus souvent porté à un stade avancé, avec un pronostic et une survie spécifique moins bons. En raison de la fréquence des comorbidités et des risques majorés de complications le clinicien peut être réticent à proposer un traitement curatif optimal.

Le défi est double : identifier les patients âgés qui bénéficieront le plus d’un traitement chirurgical optimal et améliorer la prise en charge péri-opératoire de ces patients fragiles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte