Cancer et sport sur ordonnance

Prescrire au plus tôt optimise les résultats  Abonné

Par
Publié le 11/05/2017
cancer

cancer
Crédit photo : PHANIE

Amélioration de la qualité de vie globale, meilleure tolérance aux traitements, effets positifs en matière de survie et de risques de récidive… L’intérêt de la pratique d’une activité physique régulière est de mieux en mieux documenté dans la prise en charge du cancer. En témoigne le rapport INCa publié en mars dernier qui dresse sur plus de 200 pages un large état des lieux des connaissances en la matière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte