Pratiquer la cancérologie sans être oncologue  Abonné

Par
Publié le 15/01/2018
formation

formation
Crédit photo : Phanie

Comment un médecin peut-il prendre en charge des patients atteints de cancer lorsqu’il n’est pas titulaire d’un diplôme d’études spécialisées (DES) d’oncologie médicale ? Il existe aujourd’hui deux possibilités : passer, lorsque l’on est interne des hôpitaux, un diplôme d’études spécialisées complémentaire (DESC) de cancérologie si l’on se destine à devenir un spécialiste d’organes (gastro-entérologue, pneumologue, neurologue, dermatologue…) ou un radiothérapeute ou encore, si l’on est déjà en exercice, obtenir une validation des acquis de l’expérience (VAE).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte