Entretien avec le Directeur exécutif de l'Institut universitaire de cancérologie

Pr Joseph Gligorov : « La démarche diagnostique doit être rétablie pour limiter les retards de prise en charge des cancers »  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 15/05/2020
Le Pr Joseph Gligorov est le directeur exécutif de l'Institut universitaire de cancérologie (AP-HP, Sorbonne Université) et vice-président de l'association « Vaincre le cancer ». Il revient sur le lien entre cancer et Covid-19, les mesures mises en œuvre pour assurer la continuité des soins pendant le confinement et les précautions à maintenir au moment du déconfinement.

Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN : Que sait-on, en l'état actuel des connaissances, du risque de Covid-19 chez les patients atteints de cancer ?

PR JOSEPH GLIGOROV : Le fait que des patients potentiellement immunodéficients soient plus à risque d’infections virales graves est une notion que nous avions avec le virus de la grippe par exemple, mais ces données concernent surtout les hémopathies malignes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte