Autorisé par la Food and Drug Administration

Nouveau traitement de la constipation sous morphinique  Abonné

Publié le 22/09/2014
1411348330546376_IMG_136424_HR.jpg

1411348330546376_IMG_136424_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

La Food and Drug Administration vient d’autoriser Movantik (le naloxegol, AstraZeneca and Nektar Therapeutics) dans le traitement oral de la constipation induite par la morphine utilisée dans l’antalgie des douleurs cancéreuses.

La dysfonction intestinale (constipation, nausées, flatulence) atteint jusqu’à 90 % des sujets qui reçoivent un traitement opioïde à visée antalgique et seulement 40 % d’entre eux répondent aux laxatifs traditionnels qui ont, dans cette situation clinique, une efficacité limitée et inconstante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte